Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour résumer: Tout commence par des histoires d'amour dévastatrices entre les adultes. Un homme riche marié donne un titre de noblesse à sa maîtresse enceinte. Sa femme est jalouse car elle n'a jamais pu avoir d'enfant et ne supporte pas l'amour que porte son mari à cette femme . La gouvernante de la femme va alors voler le bébé qui est un petit garçon et éloigner la maîtresse qui accouche d'un deuxième enfant. Celle-ci va ramener le petit garçon à la femme qui va le considérer alors comme son fils. La maîtresse quand à elle arrive dans une famille où la mère accouche d'une jolie petite fille mais comme tout le monde est concentrée sur la nouvelle arrivante qui est mal au point personne ne se rend compte que la femme est malade et va finir par mourir d’épuisement. Elle avait déjà un petit garçon qui va tenir responsable de la mort de sa mère la maîtresse et son enfant qui est d'autre qu'une jolie petite fille également. Les deux petites filles s'entendent bien mais le frère est horrible avec elle. Petit à Petit des sentiments vont naître entre ces quatre jeunes gens.

Avis: Lakorn sympathique et pimenté. Entre fantômes, intrigues et jalousies on s'ennuie pas en soi tout ce que j'aime. Le jeu d'acteur est parfait. J'ai pas grand chose à dire de négatif sur ce lakorn vraiment bien mené. Un petit bémol qui explique certainement pourquoi ce n'est pas un de mes coups de cœur l’héroïne a aucun relief , elle est d'une banalité a faire peur et est beaucoup trop terne. C'est le personnage ennuyant du lakorn et pour un personnage principal ça craint. Petit plus l'actrice Gale Warunlak que j’apprécie particulièrement y joue un rôle secondaire et en plus un rôle pas emplie de gentillesse. Enfin bref, je vous le conseille car les intrigues restent vraiment passionnantes et parce que l’héroïne terne est un problème récurant dans les lakorns donc ça peut ne pas gêné certain.

Tag(s) : #Lakorn

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :